Le Filao - Flore de la Réunion |

Les filaos poussent partout à l'île de la Réunion mais on les retrouvent surtout le long du littoral.


Famille : Casuarinacées  Nom scientifique : Casuarina equisetifolia


Grand arbre de littoral, résistant au salin, à la chaleur et à la sècheresse, le filao a été introduit dans l’île il y a plusieurs siècles.

C’est un excellent bois de chauffage. Avant l’arrivée des bouteilles de gaz, le filao a servi à faire bouillir nos marmites dans les cuisines au feu de bois. Il a servi de combustible pour nos trains à vapeur, nos rouleaux compresseurs, les chaudières des usines sucrières et, il y a encore quelques dizaines d’années, dans les fours à chaux pour cuire les coraux.

Très solide, résistant et imputrescible son bois était utilisé pour fabriquer poteaux de clôture, piquets de chargement de cannes et brancards de charrette.

Le filao a été planté dans les zones sablonneuses de Saint-Gilles et de l’Etang-Salé pour fixer les dunes de sable qui se déplaçaient poussées par le vent.

Cette plante exotique est un arbre au bel aspect, planté isolément.

Ses feuilles en aiguilles de pin lui donnent une morphologie de résineux. Il est stylé et majestueux à la fois, debout aux abords des routes. Il donne de l’ombre, résiste à la sècheresse tout en ne craignant pas les zones pluvieuses.


Consultez les autres espèces végétales plantées le long de la Route des Tamarins.

Retrouvez nos lexiques regroupant les mots allant : de A à B, de C à F, de G à L, de M à P, de Q à Z.