Accueil Blog Les gens d'ici Terroir Johny Guichard et sa forêt de thé bio

Johny Guichard et sa forêt de thé bio



 

L’histoire du thé à la Réunion a été éphémère. Bien que le thé fût importé depuis le XIXème siècle et planté un peu partout dans l’île, sa culture en masse a débuté vers 1955.


Champ de Thé Bio à la Réunion

Découverte d’une forêt de thé Bio à vous faire perdre le nord au cœur du village de Grand Coude.

Perché à 1 100 mètres dans les hauts de St Joseph, Grand Coude est relié au monde par son cordon ombilical : « le petit serré », 60 mètres de largeur entre deux rivières, la Rivière des Remparts et la Rivière Langevin d’où l’on peut admirer de magnifiques sites. Plus haut, le village où vivent plus de 500 habitants, l’activité principale d’élevage laitier fait suite à une succession d’essais agricoles dans le passé. 

L’histoire du thé à la Réunion a été éphémère. Bien que le thé fût importé depuis le XIXème siècle et planté un peu partout dans l’île, sa culture en masse a débuté vers 1955. Grand Coude a produit le thé en même temps que la Plaine-des-Palmistes. Deux villages où le climat était plus favorable qu’ailleurs pour la plantation. Le thé réunionnais était très réputé mais la culture a été vite oubliée.

Il existe heureusement des endroits où le thé n’a pas voulu céder sa place. C’est ainsi qu’un jeune agriculteur de Grand Coude a eu l’idée avec des amis de remettre en valeur une forêt de thé sur les parcelles où il cultive le géranium en bord de chemin. L’agriculteur au chômage n’arrive pas à vivre de son géranium dont la culture est peu rentable. Aussi, il décide de redonner un souffle au thé qui a atteint plus de 12 mètres de hauteur.

Pour le plaisir des visiteurs, il construit un labyrinthe dans la forêt de thé. Une autre partie du thé est taillé pour y permettre une petite culture. Certains visiteurs viennent donc pour s’amuser à se perdre dans le labyrinthe dans lequel ils peuvent participer à des jeux. D’autres viennent pour y découvrir l’histoire du thé, de Grand Coude, la flore et le principe du labyrinthe.

Au cours de la visite guidée, le guide propose de découvrir le thé de l’arbre à la tasse. De même il donne des explications sur la flore typiquement réunionnaise que les visiteurs rencontrent sur le parcours. On acquiert des connaissances en mettant en éveil ses 5 sens. Reconnaître les plantes en les sentant ; connaître le nom des arbres en les touchant, en les observant. Et bien sûr le meilleur est pour la fin ou plutôt pour la faim. Après avoir vu le thé sous tous ses aspects, les visiteurs ont droit à une dégustation de thé blanc produit sur l’exploitation. Les visiteurs peuvent ensuite acheter du thé blanc bio  nature ou du thé blanc bio mélangé avec de la cannelle, thé blanc bio à la vanille, thé blanc bio au géranium Rosat ou du Galabert... 

Pourquoi « thé blanc » ? On donne au thé les noms de thé blanc, thé vert, thé noir ou autre, en fonction du type de cueillette et de la préparation. Au cours de la visite vous saurez tout sur le thé et bien sûr comment le préparer. Les vertus du thé sont innombrables et sont un véritable trésor pour le corps. C’est peut-être la raison pour laquelle le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau.

C’est toute la richesse d’informations que se feront un plaisir de vous apprendre les guides du Labyrinthe En-Champ-Thé dans l'unique champ de thé bio à la Réunion.

Vous aimerez aussi :
Johny Guichard et sa forêt de thé bio
Champ de Thé Bio à la Réunion Découverte d’une forêt de thé Bio à vous faire perdre le
Domaine des Caféiers - Café Bourbon pointu
La ferme Sliti Domaine des caféiers Le café est l’une des boissons la plus consommée au mo
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Tickets océan Indien & Monde

Rechercher sur le Site

Loading
top