Accueil Blog Sports & champions Default Grand Raid 2012-Résultats, Classements

Grand Raid 2012-Résultats, Classements



 

Kilian Jornet vainqueur de Grand Raid 2012 à la Réunion

Bilan et Résultats du Grand Raid 2012


  • Des conditions climatiques très difficiles (pluies, vent, froid...) depuis le départ jusqu'à Mare à Boue
  • Des distances records (plus de 170km et 10 000m de dénivelé positif)
  • La difficulté sans précédent de ce Grand Raid 2012 constatée par les raideurs
  • Un nombre record de participants (plus de 5000)
  • Des bénévoles toujours autant motivés
  • Coté classement du Grand Raid 2012, l'Espagnol Kilian Jornet remporte cette 20° édition en 26h33 min. (Pour rappel, Julien Chorier  est le vainqueur de cette course de montagne mythique à la Réunion pour l'édition Grand Raid 2011 et aussi 2009).
  • Chez les féminines, Emilie Lecomte remporte le Grand Raid en 33h03 min et finit également la dixième place du scratch, comme l'avait fait Marcelle Puy en 2002. (Autres résultats Grand Raid en bas de cette page).
  • Le premier réunionnais est Mico Clain (dossard 1470) et se classe en 6ème position en terminant la course en 31h31 min.
  • Un peu moins de 50% d'abandon, ce qui correspond à la moyenne des éditions précédentes.

En ce moment : Résultats du Grand Raid 2013



La course a malheureusement fait une victime, à qui nous rendons hommage :

thierry delarez - Grand Raid 2012

 

 

 

 

« Repose en paix Thierry Delaprez, dossard 437. Toutes nos condoléances à la famille et aux proches »

 

 

 

 


Comme beaucoup de Réunionnais l'auront compris, cette édition du Grand Raid 2012 a été forte en émotions ! Tant pour les prouesses physiques de "l'ultra-terrestre'' Kilian Jornet que pour l'histoire même du Grand Raid, qui fêtait ses 20 ans cette année. 


Retrouvez également nos articles sur : Alain Picard, participant au Grand Raid 2012 qui nous raconte sa course.

Michaelle et Patrick Pothin, amoureux de la Nature Réunionnaise, participants respectivement à la randonnée UFOLEP et au Trail des Mascareignes. 


Histoire du Grand Raid à la Réunion

Nous vous proposons donc de faire un rapide récapitulatif sur l'histoire de la Diagonale des fous mondialement connue. La première édition du Grand Raid – sous sa forme associative – s'était donc déroulée 20 ans auparavant, en 1993. Avant cela, le Grand Raid était connu sous le nom de «La Marche des Cimes», «La Grande Traversée» ou encore «La Course de la Pleine Lune».

L'histoire du Grand Raid commence véritablement en 1989 : Jean-Jaques Mollaret, que l'on peut considérer comme étant le fondateur de la Diagonale de Fous, propose l'organisation de la Marche des Cimes. Jamais un trail d'une telle envergure n'avait été organisé jusqu'alors. L'attrait de cette épreuve était totalement différent : sur la ligne de départ, une majorité de randonneurs et non de coureurs. Les sacs à dos des participants ne ressemblaient en rien aux petits sacs à poche d'eau que les raideurs utilisent de nos jours. En effet, les participants de cette époque emmenaient tentes, réchauds à gaz et autres équipements de camping, avec eux... plus de 20kg sur le dos pour parcourir plus de 110km, depuis le Barachois jusqu'au Tremblet. Soucieux d'assurer la sécurité des participants, Jean-Jacques Mollaret fait appel à Laurent Smagghe – Recordman de l'ascension du Mont-Blanc à l'époque – afin de mettre en place une organisation minutieuse et irréprochable, qui deviendra d'ailleurs l'un des objectifs premiers de cet évènement sportif colossal. Cette première édition de la Marche des Cimes a été bouclée en 16H02 par Gilles Trousselier. Pour l'anecdote, Jean-Jacques Mollaret arriva 2ème.


Passage des raideurs à la Rivière des Galets et à la Possession


L'année suivante, l'organisation de la Marche des Cimes passe aux mains d'une entreprise privée et est rebaptisée «la Grand Traversée». Le nombre de concurrents avait quasiment doublé depuis l'année précédente pour finalement comptabiliser quelques 947 coureurs sur la ligne de départ. La course débutait à la Marine Langevin, pour finir au Port. L'aspect «aventure» encore présent l'année d'avant a vite été remplacé par une course contre la montre. L'engouement que les Réunionnais avaient pour cette Grande Traversée grandissait considérablement d'année en année.

C'est en 1993 que l'histoire de la Diagonale des Fous débute réellement : Didier Le Méhauté, responsable de l'organisation de la Grande Traversée cette année là, annonce 7 semaines avant le départ que la course de 1993 n'aura finalement pas lieu. Jean-Pierre Charron, Patrick Lefloch et une poignée d'amis raideurs décident de ne pas abandonner ce magnifique événement sportif et relèvent le défi. Nos acolytes s'embarquent donc dans une course effrénée : celle d'organisée La Grande Traversée en quelques semaines. Le défi aura été relevé avec succès. La course sera rebaptisée «Course de la Pleine Lune» pour cette édition de 1993. Ce nom étant trop long, Jean-Pierre Charron décidera de nommer la course ''Grand Raid'', dont l'abréviation ''GR'' veut aussi dire ''Grande Randonnée''. Pour la petite histoire, le Grand Raid fût baptisé «diagonale des fous» pour la première fois en 1994 : le journaliste de ''Jogging International'', Bernard Morin, qualifia ainsi le Grand Raid dans un dossier consacré au 50 plus belles courses de la planète ! L'aventure commença alors...


Zone de ravitaillement de la Grande Chaloupe avant la dernière ascension jusqu'au Colorado


Les vainqueurs du Grand Raid

Aujourd'hui, le Grand Raid est devenu une véritable référence et mérite bien son nom "Diagonale des fous" . Sur les sentiers laissés par nos ancêtres esclaves – les marrons, plusieurs milliers de ''fous'' se réunissent afin de relever ce pari plutôt osé de traverser la Réunion de part en part.

Bons nombres de vainqueurs du Grand Raid inscrivent leur nom dans l'histoire de la course :

Patrcik Maffre, Jean-Phiippe Marie-Louise, Vincent Delebarre, Thierry Técher, Richeville Esparon, Pascal Parny, Léo Libelle, Thierry Chambry, Julien Chorier, Gilles Dhiel, Charles André Fontaine et bien sûr l'espagnol Kilian Jornet. Parmi ces héros viennent s'ajouter quelques héroïnes : Mireille Sery, Corinne Favre, Simone Kayser, Sandrine Beranger, Alexandra Rousset, Karine Henry, Emilie Leconte ou encore l'imbattable Marcelle Puy !

Un grand bravo à ces coureurs hors du commun et un grand merci à eux pour avoir donné à cette course toute sa magie. 


Arrivée des premiers participants au Stade de la Redoute


Au-delà des prouesses physiques des meilleurs, la beauté de ce rassemblement résidait dans le fait que n'importe quel individu pouvait participer à cette course de montagne, qu'ils soient athlètes ou randonneurs. L'objectif principal des coureurs était de finir la course, d'être parmi les ''finishers'', et par dessus tout, d'avoir survécu ! Selon Jean-Pierre Charron, cette caractéristique de "course démocratisée" ou "course pour tous", n'est plus tout à fait respectée car les difficultés du parcours ont rendu la course inaccessible à bon nombre de participants, notamment les randonneurs... Mais bon, mettre quelques garde-fous n'est pas forcément une mauvaise chose quand on garde en tête les dangers et les difficultés suscités par cet ultra-trail. L'île de La Réunion est l'île intense par excellence et il n'est pas donné à tout le monde de pouvoir la dompter et de la traverser en sa diagonale... 

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur les différents aspects techniques des 8 étapes de ce Grand Raid 2012, nous vous proposons de jetez un oeil à ces superbes vidéos réalisées par RandoPéï.









Classement Grand Raid 2012

Classement Hommes

1 KILIAN JORNET 26h 33mn 10s 2783

2 ANTOINE GUILLON 27h 44mn 47s 2082

3 ARNAUD LEJEUNE 29h 39mn 39s 2622

4 ERIK CLAVERY 30h 6mn 12s 2126

5 CHRISTOPHE LE SAUX 31h 15mn 15s 2773

6 MICO CLAIN 31h 31mn 33s 1470

7 DAVID PASQUIO 31h 56mn 55s 2632

8 YANNICK PERRIN 31h 57mn 2s 2488

9 GEORGES ERICK NIRLO 31h 57mn 15s 1159

10 MATTHIEU BOURGUIGNON 34h 4mn 28s 1575

11 FREDERIC CROCQUEVIEILLE 34h 7mn 26s 187

12 JEAN HUGO HOARAU 34h 19mn 54s 1583

13 DANY PAYET 35h 4mn 47s 1423

14 PIERROT MYRTHE 35h 19mn 58s 1802

15 SEBASTIEN THOLOZAN 35h 40mn 36s 1754

16 BRICE DIJOUX 35h 45mn 45 278

17 JEAN CLAUDE GUITON 35h 59mn 15s 1606

18 PHILIPPE VERDIER 36h 2mn 33s 932

19 DIDIER ANANDY 36h 12mn 40s 1320

20 SÉBASTIEN PARMENTIER 36h 13mn 0s 2310


Classement femmes

EMILIE LECOMTE 33h 3mn 17s 968

NEREA MARTINEZ URRUZOLA 35h 27mn 20s 2640

JULIA BOTTGER 39h 23mn 36s 2614

ALEXANDRA ROUSSET 39h 28mn 38s 2611

CLAIRE NEDELEC 41h 7mn 32s SF 2014

HORTENSE BEGUE 41h 26mn 6s SF 1368

GHISLAINE RIBOTTE 41h 30mn 25s 1757

ESTELLE CARRET 42h 19mn 13s 2507

LINDA DOKE 44h 35mn 38s 2731

BERTILLE FAURE 45h 29mn 57s 1787

MURIELLE NEAU 46h 27mn 7s 2089

GÉRALDINE LACHAPELLE 46h 40mn 53s 2723


Un grand bravo à tous les participants et à l'année prochaine pour la 21ème édition de la Diagonale des Fous. 


 

 

Vous aimerez aussi :
Paintball reunion 974 : Club Dodo Flingueur
Paintball Réunion 974 Le paintball Réunion 974 est un sport peu évoqué par la presse et qui, po
Grand Raid Réunion 2014 inscrit à l'Ultra-Trail World Tour
Grand Raid Réunion 2014 La Diagonale des Fous entre dans l'Ultra-Trail World Tour Grand Raid
Alain Picard, Grand Raid 2012
Grand Raid 2012 : La Diagonale des Fous Si l’envie vous prenait un jour de participer au Grand
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Tickets océan Indien & Monde

Rechercher sur le Site

Loading
top