Coluche par Jean Pierre Blanchard – Hommage à Michel Colucci

196336
Publié le 21 septembre 2014 par Réunion saveurs

Hommage à Coluche par Jean Pierre Blanchard

Voici l’oeuvre d’un artiste peintre nommé Jean Pierre Blanchard qui rend hommage à Coluche dans l’émission de Patrick Sébastien, Le Plus Grand Cabaret du Monde. Un dessin bluffant de réalité, émouvant qui nous rappelle, si besoin était, notre très regretté Michel Colucci alias Coluche.

Pour faire un don aux restaurants du coeur de ColucheCe grand Monsieur humoriste, comédien est le bastisseur des Restos du Coeur…. Aujourd’hui, on n’a plus le droit, ni d’avoir faim, ni d’avoir froid…

Mort de Michel Colucci dit Coluche

Michel Colucci dit Coluche Michel Colucci dit Coluche est né le 28 octobre 1944 dans le 14? arrondissement de Paris à la Maternité de l’Hôpital N.D. de bon Secours de Michel-Gérard-Joseph COLUCCI. Coluche est mort le 19 juin 1986 à Opio. Pour en savoir plus : Coluche wiki.

Coluche citations : rires et humours

Et parmi les meilleures citations de Coluche… Il vaut mieux en rire :

 – Extrait du sketch de Coluche : L’étudiant (1980) :

« Si j’ai l’occasion, j’aimerais mieux mourir de mon vivant »

« Technocrates, c’est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu’ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t’as posée.  »

« Quand j’étais petit à la maison, le plus dur c’était la fin du mois… Surtout les trente derniers jours ! »

« Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirais comment vous en passer. »

- Extrait du sketch Revue de presse

« Dieu a dit : “Je partage en deux, les riches auront de la nourriture, les pauvres de l’appétit »

« Des nouvelles du sexe : on enregistre un net durcissement de la situation »

- Extrait du sketch Le Belge

« Il faut cueillir les cerises avec la queue. J’avais déjà du mal avec la main ! »

- Sketch de Coluche Les vacances

« Le tennis et le ping-pong, c’est pareil. Sauf qu’au tennis, les joueurs sont debout sur la table »

- Sketch de Coluche L’Horreur est humaine

« La bigamie, c’est quand on a deux femmes ; et la monotonie, c’est quand on n’en a qu’une ! »

« Il n’y a pas de femmes frigides. Il n’y a que de mauvaises langues »

Catégories Mots-clés

aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.