La fête du Vacoa - Sud sauvage de la Réunion |

La fête du Vacoa dans le sud sauvage de la RéunionLa fête du Vacoa

Cette fête du Sud Sauvage est l’un des grands rendez-vous festif du calendrier réunionnais.

Le vacoa, est une grande plante d’allure très particulière en forme de parasol mais ce n’est pas un palmier. Il est très utilisé dans l’artisanat réunionnais.

 

Depuis 1991, vers le mois d’août, le vacoa est mis à l’honneur, seul ou avec le palmiste, un autre produit terroir sur le site du Cap Méchant à Saint-Philippe.

Cette fête qui accueille quelque 50 000 visiteurs est avant tout la vitrine d’un savoir-faire typiquement réunionnais : l’art de la tresse du vacoa. Autrefois travaillé par nécessité, le vacoa a aujourd’hui donné naissance à un artisanat très prisé.

Pendant dix jours, un village artisanal permet aux artisanes d’exposer et vendre leur production : bertelles, soubiks, chapeaux, nattes, couvre-bouteilles, horloges et autres objets d’art mélangeant les matières : lave-vacoa, bois-vacoa…

C’est aussi un moment d’échange proposant des concours aux meilleures tresseuses, des cours d’initiation à la tresse pour le grand public, des stands d’information… et bien sûr des concerts et une fête foraine.