Fête chinoise Guan Di 2011 - Fête Réunion |

Fête chinoise : Anniversaire de Guan Di


Fête chinoise : Guan Di 2011

 


Fête chinoise Guan di : La célébration de l’anniversaire de Guan Di est l’une des fêtes les plus importantes pour la communauté chinoise de La Réunion. Un an sur deux (les années impairs), elle la partage avec l’ensemble de la population au temple chinois de Saint-Denis.

 

Général de l’armée chinoise, Guan Yu entre dans l’histoire sous le règne des Han postérieurs (25-220 après J.-C.). Resté fidèle à la dynastie des Han et faisant valoir sa dureté au combat, son courage et sa loyauté, c’est aussi un héros historique de l’époque des Trois royaumes (220 – 265).

Divinisé au XVIe siècle par l’empereur Sheng Dong de la dynastie des Ming, sous le nom de Guan Di, il devient « grand empereur qui aide le ciel et protège l’Etat ». Tour à tour, dieu des militaires, de la justice, des lettres, des commerçants, il incarne les valeurs morales les plus élevées : fidélité, sincérité, droiture, courage, probité, grandeur, honneur, honnêteté.

Si les hommes d’affaires et les commerçants lui vouent une grande adoration en tant que dieu de la richesse et des entreprises lucratives, l’ensemble des fidèles vient le consulter avant de prendre une décision importante, tant sur le plan privé que professionnel.

Le 24e jour du 6e mois du calendrier soli-lunaire chinois (entre fin juillet et mi-aout), à La Réunion, comme partout dans le monde, on fête l’anniversaire de Guan Di.

Depuis 2004, Année de la Chine en France, les trois temples de la rue Sainte-Anne à Saint-Denis se rassemblent pour cet événement. Un an sur deux, la communauté chinoise a décidé de partager cette manifestation traditionnelle avec l’ensemble de la population. Elle propose donc de nombreuses activités ouvertes à tous, parmi lesquelles des conférences, concerts, cours de taïchi, expositions, spectacles traditionnels comme la danse des lions ou du dragon, tournois de mah jong.

Les années “pair”, la célébration reprenant sa forme traditionnelle, ne dure que deux jours. Le premier soir, les fidèles se rendent au temple pour remercier Guan Di des bienfaits de l’année écoulée et le prier pour l’année à venir. lls lui font des offrandes alimentaires, mais aussi symboliques, comme des feuilles de papier dorées et argentées représentant l’argent. Les pétards permettent quant à eux d’éloigner les démons. La seconde soirée réunit la famille et les proches autour d’un dîner cuisiné à partir des offrandes alimentaires de Guan Di


Fête chinoiseGuan Di 2013 : « L’universalité de Guan Di : Par delà les frontières, au-delà des océans ».