Les marines : Histoire de la Réunion |

Les pontons de débarquement des bateaux étaient appelés marines à La Réunion.Jusqu’en 1929, La Réunion est uniquement reliée au monde qui l’entoure et à la France par les grandes routes maritimes qui traversent l’océan Indien. Les côtes inhospitalières de l’île n’ont pas permis l’établissement d’un port de commerce avant la seconde moitié du XIXe siècle.

Jusque-là, les marchandises débarquées des bateaux sont acheminées vers le rivage dans des barques, puis hissées sur des pontons dotés à leur extrémité d’un palan et de poulies. Soutenus par des pieux de bois ou de fer, ces pontons sont appelés marines à La Réunion.