La route des Tamarins |

La route des Tamarins à l'île de la Réunion



Route des Tamarins

La Route des Tamarins sera totalement fermée à la circulation des voitures ce dimanche 17 novembre 2013 entre la bretelle de l’Eperon et celle des Colimaçons de 6h à 18h.  Ce tronçon de route sera mis à disposition du grand public. Vous pourrez ainsi vous balader en vélo ou à pied pour prendre le temps d’admirer de magnifiques points de vues.

Pour les usagers en voiture, camions etc… la route sera déviée dans le sens Nord/Sud par la RD10 route du Théâtre et par la RN1A en bordure du littoral. Dans l’autre sens de circulation sud vers le nord, vous devrez prendre la RD12 route des Colimaçons et la RN1A sur la voie du littoral. Vous ne pourrez pas non plus vous rendre sur la Route des Tamarins par les bretelles du Barrage et celle de l’Ermitage.


 

Route des Tamarins, le « chantier du siècle »


La route des Tamarins est non seulement le plus gros chantier routier jamais réalisé par une collectivité territoriale tant par son montant que par l’envergure et la complexité des travaux, mais cette route des Tamarins à la Réunion a également été le plus grand chantier dans l’Union Européenne entre 2003 et 2009.

Route des Tamarins : un chantier titanesque


33,7 km de route, 120 ouvrages d’art dont 4 exceptionnels, 9 échangeurs, 1 tunnel, 2 tranchées couvertes, une trentaine d’entreprises du BTP, plus d’un milliard d’euros d’investissement, un délai de réalisation de 6 ans…

Véritablement hors norme, dans un contexte insulaire et tropical éloigné des grands pôles économiques, ce projet de la route des Tamarins a relevé de nombreux défis environnementaux et techniques. Il a fallu faire preuve d’une grande inventivité pour résoudre les contraintes résultant aussi bien de la fragilité des écosystèmes environnants que des ressources humaines et matérielles limitées en raison de l’insularité du chantier.

Ainsi les difficultés d’approvisionnement pour des produits spécifiques, l’absence de certaines filières ou spécialités sur place, la pénurie de main d’œuvre qualifiée… ont-elles été pensées bien à l’amont, avec des solutions apportées qui ont souvent constitué des innovations à La Réunion. 

Route des Tamarins et les emplois à la Réunion


Le caractère remarquable de la route des Tamarins réside également dans ses conséquences économiques, comme le triplement de l’activité du BTP, la mobilisation de 3 000 emplois induits dont 1 500 directs.


Route des Tamarins et ses arbres endémiques

La route des Tamarins, axe routier le plus important de la Réunion devait s’appeler à l’origine la Route des Balcons. Au delà des nombreux défis, il est important de préciser que 600 000 arbres ont été plantés le long de cette route dont 12 tamariniers. Ainsi, sur les 34 kms de route, vous apercevrez plus de 70 espèces végétales en majorité endémiques. Retrouvez notre reportage : Route des tamarins et ses arbres endémiques. 


Vidéo Route des Tamarins en Formule 1