Accueil Blog Faune et flore Default Bois de Chandelle, espèce endémique de La Réunion

Bois de Chandelle, espèce endémique de La Réunion



 

bois de_chandelle_flore_reunion_0330


Famille : Liliacées    Nom scientifique : Dracaena reflexa


Endémique de la zone des Mascareignes, le bois de chandelle est une plante emblématique de La Réunion. Tout le monde la connaît parce qu'elle sert depuis toujours de bornes notamment pour les terrains agricoles. Elle est plantée à vie, et voit se succéder des générations séculaires d'héritiers. Sa rusticité est telle qu'elle ne craint ni le vieillissement, ni les maladies, ni les intempéries climatiques, ni les incendies.

Cette plante est belle. Elle a un port majestueux avec son tronc dénudé et ses branches remontantes. Sa morphologie fait que naturellement, elle n'empiète pas sur la propriété voisine. Ses feuilles regroupées en bout de tige évitent de s'étaler, elles se collent aux branches montantes toujours tournées vers le haut.

Le bois de chandelle est un arbre d'alignement idéal.

Cette plante est entrée dans la tradition créole autant pour son usage médicinal que pour le bornage de terrains.


Consultez les autres espèces végétales plantées le long de la Route des Tamarins.

Retrouvez nos lexiques regroupant les mots allant : de A à B, de C à F, de G à L, de M à P, de Q à Z.

Vous aimerez aussi :
La route des Tamarins et ses arbres endémiques
La "Route des Tamarins à l'ombre d'une flore endémique" a été un projet aux nombreux défis.
Le veloutier, flore de la Réunion
Le veloutier, plante indigène de la Réunion Famille : Boraginacées   Nom scientifique : 
Le Palmier Royal de la Réunion
Famille :  Palmiers (Sous-famille : Arecoïdées)  Nom scientifique :  Roystonea olearacea
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Tickets océan Indien & Monde

Rechercher sur le Site

Loading
top