Corce Rouge, espèce endémique de La Réunion |

Le Corce Rouge est un arbre endémique de la Réunion.


Famille : Euphorbiacées  Nom scientifique : Securinega durissima


Le corce rouge peut atteindre plus de 10 m de haut, avec un tronc de 50 cm de diamètre.

C’est une espèce endémique des Mascareignes, de basse et moyenne altitude en zone semi-sèche.

Son feuillage dense permet d’avoir de l’ombre. Très rustique, le pied de corce rouge résiste aux intempéries climatiques : pluie, forte chaleur, sècheresse et fort vent cyclonique.

Le corce rouge est une espèce végétale endémique de la Réunion.

 

 

Son système racinaire lui permet d’aller chercher en profondeur humidité et fraîcheur, ses racines ne constituent aucun danger pour les constructions rapprochées : murs, route …

Son bois de forte densité est très dur, on le confond souvent avec le « bois dur » (Securinega virosa).

A une époque encore récente les jeunes pieds étaient régulièrement abattus en période de coupe des cannes et utilisés comme piquets pour tenir les chargements des charrettes et des petits camions.

 

 

 


Consultez les autres espèces végétales plantées le long de la Route des Tamarins.

Retrouvez nos lexiques regroupant les mots allant : de A à B, de C à F, de G à L, de M à P, de Q à Z.