André Maurice - Mémoire des musiques réunionnaises |

André Maurice est animateur sur la radio RFO Réunion


La mémoire des musiques réunionnaises


Enseignant et homme de radio, André Maurice est un inlassable défenseur du patrimoine musical réunionnais.

Collectionneur de disques ET Animateur de radio, il suit la carrière de nombreux artistes locaux et anime plusieurs émissions autour des musiques de La Réunion et de l’océan indien.

LE MÉTIER D’ENSEIGNANT

Connu sur les ondes par ses deux prénoms, André Maurice Maunier est né à Saint-Denis en 1946. Après ses études au Lycée Leconte De Lisle, il devient instituteur de 1970 à 1972, avant d’enseigner la technologie dans un collège de La Possession jusqu’à sa retraite en 2006.

L’UN DES PLUS ANCIENS ANIMATEUR RADIO

Recruté en 1966 par Jean Vincent-Dolor, directeur de la station de l’ORTF, il consacre sa première émission Guitares, bongos et maracas aux musiques tropicales. Il se fait rapi­dement connaître en animant avec Jacques Olivier « Le p’tit bal du samedi soir » qui devient Le P’tit bal de RFO. André Maurice est à l’initiative de nombreuses émissions radio­phoniques consacrées à la promo­tion de la musique réunionnaise, parmi les­quelles Mémoire de ségas ou Le Hit Parade et Le Chant des îles. Il se produit à la télévision entre 1989 et 1993 avec Caram­bole et le Magazine de la chanson.

LA PROMOTION DES MUSIQUES DE L’OCÉAN IDIEN

Amateur de musique locale, André Maurice est un véritable découvreur de talents. Dans les années 1960, il voit dans la promotion des Jokarys un moyen de créer un pont entre l’ancienne et la nouvelle génération. Il soutient de nom­breux artistes dont Max et Jo Lauret ou Jean-Pierre Boyer ainsi que les artistes des autres îles comme Claudio Veeraragoo instigateur du séga indo-mauricien. Après la création de l’Asso­ciation des radios et télévisions de l’océan Indien en 1990, il conçoit et présente des émissions sur l’actualité musicale des îles de l’océan Indien, dont certaines sont diffusées à Maurice, à Rodrigues et aux Seychelles.

UN HOMME CONNU ET RECONNAISSANT

En 1986, à l’occasion du Festival de Château Morange à Saint-Denis, André Maurice reçoit un trophée pour son action en faveur des musiques de l’océan Indien. Il est également médaillé de la Ville de Saint-Denis pour son engagement pour la pro­mo­tion de la culture réunionnaise. Reconnu par tous pour son investissement dans la musique, André Maurice est un homme généreux, également investi dans diverses associations humanitaires.


Article issu du livre « Les Petites Histoires des Musiques Réunionnaises« 

de Sandrine Barège & Fabienne Jonca. Découvrez chacun des chapitres de cet ouvrage :

Les femmes – Jacqueline Farreyrol

Le maloya – Lo rwa kaf

Le séga – Luc Donat

Les ensembles instrumentaux – Le groupe Folklorique de la Réunion

La fusion – Alain Peters & Thierry Gauliris