Cuisine au wok: 10 conseils pour réussir votre recette chinoise

10 conseils cuisine au wok

Voici 10 conseils pour votre cuisine au wok, très pratiques pour réussir vos recettes de sautés chinois. Nous vous invitons aussi à lire nos conseils pour bien choisir le meilleur des woks et donc acheter un véritable wok de qualité mais aussi nos préconisations de préparation du wok pour la première utilisation.

Cet article vous donnera donc les 10 conseils indispensables pour réussir vos plats cuisinés asiatiques et comment aborder votre cuisson au wok …. Il est vrai que la cuisine wok est facile mais il y a quelques conseils à suivre pour être totalement au top et savoir comment cuisiner un bon wok (appelé aussi caraï à la Réunion) !

1/ Un espace pour vos préparations au wok à l’extérieur

Hormis qu’il vous sera plus agréable de cuisiner à ciel ouvert, le premier conseil à vous donner serait certainement de prévoir, si vous en avez la possibilité, un espace dédié à l’extérieur pour cuisiner au wok… En effet, fumées, odeurs de graillon (comme dirait une personne qui se reconnaitra) ne manqueront pas d’agrémenter votre belle cuisine toute propre. C’est un peu comme faire une grillade au barbecue charbon de bois à l’intérieur… oui, c’est vrai… le wok fumera moins mais quand même… Essayez et laissez nous vos impressions ou plutôt ceux de madame… ah non ? C’est madame qui cuisine ? Allons messieurs…

2/ Wok minute : Préparez tout d’avance

Recette de poulet sauté au wokLe principe avec la cuisine au wok est d’avoir tous vos légumes découpées à la chinoise et aussi les viandes à l’avance car il s’agit de cuisiner rapide genre wok minute. De même qu’il sera important de les avoir tous à portée de mains, y compris pour les épices, huile, votre bouillon clair… N’imaginez même pas un instant, courir chez votre voisine asiatique, autant faire une bonne soupe chinoise bien mijotée comme ça au moins vous aurez tout le temps…

Prévoyez aussi vos ustensiles, plats de service, papier absorbant… Ce conseil a l’air totalement anodin et semble tellement évident… mais imaginez-vous un instant avec vos légumes croquants dans votre wok bien brulant et ne pas savoir où les réserver en attendant la suite… Pensez donc à prévoir également directement accessibles vos plats de service, écumoire, papier absorbant, brosse en bambou…

3/ Une cuisson au wok se fait à la dernière minute

Pour une meilleure saveur de votre recette de chop suey et aussi obtenir par exemple des légumes bien croquants à souhait ou le croustillant de vos fritures, nous vous conseillons de faire vos cuissons au dernier moment, en effet, faire votre sauté chinois longtemps à l’avance implique de réchauffer votre préparation et donc de continuer à cuire votre recette, ce qui serait dommage, non ?

4/ Cuisinez vos plats chinois par petites portions

Si vous êtes nombreux, faites vos sautés chinois par petite quantité, ce sera déjà plus pratique de les faire sauter et ils auront un bien meilleur goût… Par dessus tout, la cuisson sera beaucoup plus rapide et absolument savoureuse, à l’inverse, vous obtiendrez une belle ratatouille… Pas chinoise du tout ça !

5/ 1 à 2 minutes de cuisson pas plus

Vous aviez peut-être l’habitude de bien faire mijoter longtemps vos petits plats ? Alors lisez notre conseil n°10… Cuisiner au wok, c’est tout à fait l’inverse et cela va très vite selon les recettes bien sur. Jetez votre ingrédient dans l’huile bien chaude mais surtout pas fumante, remuez sans arrêt avec une spatule ou en faisant sauter les aliments comme un vrai chef chinois et le tour est joué.

Tout cela ne dure généralement qu’une minute rarement plus car le but est de saisir les aliments selon les recettes bien sur.

6/ Nettoyer votre wok entre les cuissons selon les ingrédients

Brosse en bambou spécial pour wok chinoiseIl faut veiller à maintenir votre poêle toujours très lisse… Il sera donc aussi très important de nettoyer le fond de votre wok dès qu’un dépôt carbonisé (ou pas d’ailleurs) commence à se former et aussi entre chaque viande qui laissera un dépôt quelconque. Pour se faire, à feu fort, jetez-y une louche d’eau et grattez avec une brosse à poils durs en synthétique ou encore mieux avec la vraie brosse en bambou comme la photo ci-dessus, que vous trouverez dans les commerces spécialisés en produits asiatiques, toutefois n’utilisez jamais de matière abrasive genre paille de fer car cela aurait pour effet d’enlever le culottage de votre wok. De même, n’utilisez pas de savon pour nettoyer votre wok (voir tous ces conseils en bas de notre article ici). Jetez ensuite cette eau de rinçage et recommencez à cuisiner. Vous devrez faire cette opération autant de fois que nécessaire. En procédant ainsi, vos recettes auront un goût parfait.

7/ Ordre de passage pour vos cuissons au wok

Même si la cuisine wok peut s’improviser avec tout les ingrédients de votre réfrigérateur aussi bien légumes que viandes et crustacés notamment, veillez toujours à poêler au wok en premier les matières dures à cuire… Exemple, pour un sauté de légumes variés, commencez par le chou fleur, puis faites sauter les brocolis, les haricots mange-tout (qu’il faudra d’ailleurs faire sauter puis laisser cuire à couvert avec un peu de bouillon clair pendant au moins 2 à 3 minutes selon taille) les carottes, les poivrons etc… C’est encore plus vrai, si votre chop suey de légumes contient des pousses de soja sautés qui seront à faire en dernier.

Cette méthode s’applique aussi pour les viandes comme le sauté de bœuf, de porc, de wok poulet ou encore des crevettes au wok.

8/ Sauce de soja et huile de sésame

Recette wok crevettes en cuisine chinoiseBien que cette sauce soit très appréciée dans la gastronomie asiatique notamment avec les bouchées chinoises vapeur à la viande… enfin les bouchons réunionnais quoi, ne faîtes jamais frire la sauce de soja pendant vos sautés asiatiques car cela donnera un goût très fort à votre sauce et risque de dénaturer vos recettes chinoises. Ajoutez votre sauce de soja (appelée siave à la Réunion) hors du feu en petite touche délicate.

L’huile de sésame donnera aussi un goût inimitable à vos plats selon le dosage mais comme pour la sauce de soja, nous ne la conseillons pas en huile de friture sauf peut-être à de très rares exceptions… En cuisine chinoise, ajoutez quelques gouttes pour faire mariner vos viandes, poissons et crustacés.

Généralement, après cuisson et hors feu, 2 à 5 gouttes suffisent largement (selon les portions de votre recettes bien sur) pour ramener une note parfumée, grillée très appréciée à votre sauté ou un riz frit ou riz cantonnais. La friture à l’huile de sésame est très employée en cuisine japonaise pour les fritures des tempura.

9/ Sauté au wok : facile, rapide, saine, diététique et économique

La matière grasse est un peu l’ennemi des recettes de sautés au wok car c’est un mode de cuisson qui n’en nécessite que très très peu… Nous pouvons donc parler de recettes minceur au wok très simple et rapide pour les consommateurs pressés, très saine et très diététique car une simple pression sur votre burette en plastique suffira amplement et… après tout le dosage d’huile vous incombe au final… Non ?

Vous réussirez aussi de manière très économique tous vos légumes sautés, votre poulet sauté au wok avec une facilité déconcertante car en réalité quelques bouts de légumes variés et quelques crevettes ou de viandes suffiront largement…

10/ Tout cuisiner au wok

Porc au caramel, l'une des meilleures recettes asiatiquesRassurez-vous, lorsque vous serez lassé de recettes au wok minceur mais ô combien délicieuse, vous pourrez aussi faire mijoter certains plats comme le porc au caramel ou encore le jambon de porc braisé, de bonnes fritures de nems et pourquoi pas des samoussas réunionnais ou cuire à la vapeur.

Bref, donc à part le café (que vous pouvez d’ailleurs torréfier dans votre marmite wok), cette poêle asiatique est ou sera votre meilleur allié en cuisine diététique et très savoureuse…


 

Et si vous avez aimé et appliqué nos 10 conseils, laissez-nous vos commentaires en bas de cet article… C’est gratuit 😉